Consulting En Sûreté

Les Bases de la Sécurité Incendie

Savoir se protéger contre le risque d'incendie


Selon le Centre Européen de Prévention des Risques,

- 1 incendie se déclenche toutes les 2 minutes.

- 800 décès et 10 000 victimes sont recensés chaque année.

- C'est la 2ème cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans.

- 1 Français sur 3 sera victime d'un incendie au cours de sa vie.

- 1 verre d'eau suffit pour éteindre un feu lors de la 1ère minute, 1 seau d'eau est nécessaire dans la 2ème minute, et seule 1 citerne d'eau pourra circonscrire l'incendie dès la 3ème minute.

- 1 incendie sur 3 est d'origine électrique.

Ces chiffres font froid dans le dos, et si pour X raisons les services de secours venaient à être saturés ou être inopérants, le nombre d'incendies et de victimes serait décuplé.

De ce fait, il est primordial de comprendre comment se déclenche un incendie pour mieux s'en protéger et quel sont les dispositifs de sécurité pouvant être mis en œuvre pour circonscrire un départ de feu ou évacuer avant d'être prisonnier des flammes et asphyxié par les fumés, brûlé vif ou défenestré.

Vidéo d'une simulation d'incendie :


Les conditions pour qu'un incendie se déclare.

Un incendie ne peut se déclarer que si les trois éléments du triangle du feu sont réunis dans des proportions suffisantes, c'est à dire : 

- Un combustible

- Un comburant

- Une énergie d'activation
Triangle du Feu
Le combustible est la matière qui alimente le feu, il peut s'agir de papier, textiles, bois, plastique, carburant, certains métaux, etc...  

Le comburant est l'élément qui maintient la combustion, il s'agit dans la plupart des cas de l'oxygène de l'air qui en contient 21%.  

L'énergie d'activation est une source de chaleur qui déclenche la combustion.  

Il peut s'agir d'une étincelle, un corps incandescent, une friction, une réaction chimique, etc...  

Sans un de ces trois éléments, le feu ne prend pas.  

Il faudra donc impérativement veiller à isoler ces trois éléments pour ne pas créer de triangle du feu accidentellement.  

Pour cela, les combustibles comme l'essence à briquet, l'alcool ménager, la térébenthine, l'acétone, etc, présent au domicile devront être rangés en lieu sûr dans leurs emballages d'origines et évidement hors de la portée des enfants.  

Il en sera de même pour certains produits présent au jardin ou au garage où des combustibles et des comburants autre que l'oxygène peuvent ce rencontrer.  

Quand aux énergies d'activation, en plus de sécuriser systématiquement les briquets, allumettes, bougies et cuisinières, il faudra veiller à mettre aux normes les installations électriques, à ne pas provoquer de surtensions, à n'utiliser que du matériel électrique en bon état (surtout les câbles), à utiliser des fusibles neuf (pas entouré d'alu ni de fil conducteur de fortune), à ne pas exposer au soleil ni aux fortes chaleurs les bombonnes de gaz et récipients contenant des liquides inflammables et éviter toutes manipulations hasardeuse de combustibles et matières dangereuses (barbecue allumé a l'essence, non respect des consignes d'utilisation d'un appareil de chauffage, expériences pyrotechniques dans le salon, autopsie d'un accu au lithium, etc...)  

La liste est interminable...  

Si malgré les précautions cité ci-dessus un incendie venait à ce déclarer (incendie criminel, propagation des flammes du à un incendie près de chez vous...), vos chances de survie seraient augmentées par des mesures de protections accessibles à quasiment tout le monde.

Le Détecteur Autonome de Fumés

Obligatoire dans tous les lieux d'habitations à partir du  8 mars 2015, les Détecteurs Autonomes de Fumées sont la solution idéale pour sortir vivant d'un incendie.  

Ils permettent d'être averti dès le départ d'un feu ce qui offre les minutes nécessaires à son extinction ou à l'évacuation des lieux.  

Il est très important de savoir que les fumées d'un incendie ne sont pas détectées par l'odorat pendant le sommeil et que ces dernières tuent par asphyxie bien plus souvent que les flammes ou la défenestration...

Un détecteur par pièces est la meilleure solution mais si votre budget ne le permet pas, un seul détecteur vaut mieux que pas du tout...  

Il existe également d'autres types de détecteurs comme :  les détecteurs de chaleur ou de monoxyde de carbone. 

Facile à installer et relativement bon marché compte tenue du fait qu'ils sauvent des vies, le Détecteur Autonome de Fumées devrait être une priorité pour chacun d'entre nous.  

Attention toutefois à n'acheter que de l'équipement aux normes pour une efficacité parfaite.

L'extincteur
 
Les extincteurs sont les compléments parfait des détecteurs de fumées, ils permettent d'éteindre un début d'incendie efficacement à condition d'utiliser le bon extincteur sur le bon feu comme décrit ci-dessous :
Cliquez pour agrandir
Il faut ajouter à ce tableau la classe F qui correspond aux feux d'huiles ou graisses servant d'auxiliaires de cuisson. 

Pour reconnaitre les agents d'extinction présent dans un extincteur, fiez-vous aux icônes apposées dessus mentionnant sa classe et à la couleur de sa poignée :  

- Jaune pour les poudres

- Bleu pour l'eau

- Gris ou sans couleurs pour le CO2

Les extincteurs présents dans les lieux publics sont généralement adaptés aux feux risquant de s'y déclencher.

Pour éteindre un départ de feu, une fois équipé du bon extincteur, posé le debout sur le sol, retirez la goupille de sécurité testez le en pressant sur la poignée d’éjection, prenez l’extincteur et diriger le à la base des flammes puis actionnez le en dirigeant l’agent extincteur toujours à la base du feu.

Un feu d'huile ne doit jamais être éteint en jetant de l'eau par dessus, des projections d'huile enflammé aggraveraient l'incendie et vous bruleraient gravement, n'utilisez donc jamais d'extincteur à base d'eau pour ce type de feu

Si vous ne disposez pas d'extincteurs adaptés pour ce genre de feu (feu de friteuse), vous pouvez tenter de l'éteindre à l'aide d'un torchon humide déposé par dessus.  
(le feu est privé d'oxygène, le triangle du feu disparait et le feu s'éteint)

Il ne faut pas non plus tenter d'éteindre à l'eau un incendie à proximité d'une installation électrique, l'eau s'écoulant sous vos pieds pourrait conduire du courant et vous électriser.  

Si vous ne disposez pas d'extincteurs adaptés, coupez si possible le courant avant toutes interventions et appelez les secours.  

Ne tentez surtout pas d'éteindre un feu sortant d'une fuite de gaz sans avoir couper les vannes d'alimentations avant.  

Le gaz continuerait de s'échapper, s'accumulerait dans le local et risquerait de provoquer une explosion.

Les couvertures anti-feu

Très efficace, les couvertures anti-feu servent à étouffer un départ de feu et aussi à vous protéger des flammes.  

Une couverture mouillé fera le même travail mais ne sera pas forcément disponible immédiatement.

Dans une moindre mesure mais d'une utilité certaine

A condition de savoir l'utiliser, un petit équipement d'escalade prêt à l'emploi près d'une fenêtre pour évacuer si les portes sont inaccessibles.  

Une hache pour fendre une porte fermée ou une cloison.

La Conduite à tenir en cas d'incendie

Appelez immédiatement les secours : 

Composez le 18 pour les sapeurs pompiers ou le 112 qui est le numéro d’urgence européen.

Notez qu'en cas de coupure d'électricité les téléphones fixes ne fonctionneront plus.

Si le départ de feu n'a pas pu être éteint :

- Ne combattez pas les flammes sauf pour secourir quelqu'un en attendant les secours.

- Évacuez les lieux pour éviter les risques d’intoxications sans prendre les ascenseurs.

- Fermez la porte de la pièce en feu et la porte d’entrée du local évacué.

- N’emportez rien avec vous hors mis votre B.O.B sensé être accessible immédiatement près de la sortie du domicile.

- Si ce dernier n'est pas accessible, évacuez...

- Une fois dehors, appelez ou faites appeler les secours si ce n'est pas déjà fait.

Dans un immeuble, si l’incendie se déclare au-dessous de chez vous ou sur le même palier : 

- Fermez les portes et arrosez-les pour les humidifier et obstruez les bas de portes avec des linges mouillés. 

- Manifestez votre présence aux fenêtres pour être repéré par les secours. 

- Si la fumée s'introduit dans la pièce, baissez-vous au raz du sol et couvrez-vous le nez et la bouche avec un linge humide.

- Si l’incendie se déclare au-dessus de chez vous, sortez par l’issue la plus proche sans prendre les ascenseurs.

Dernières recommandations :
 
- Dans un incendie, déplacez-vous au raz du sol, la fumé y est moins concentrée.  

- N'ouvrez jamais de face une porte donnant sur une pièce en flamme, l'appel d'air pourrait provoquer une explosion des gaz imbrulés (backdraft), ouvrez la en vous protégeant si possible sur le côté et uniquement pour y secourir quelqu'un ou évacuer.  

- Ne touchez pas directement la poignée à pleine mains mais à l'aide d'un linge épais pour ne pas vous brûler.  

- Évitez autant que possible les barreaux aux fenêtres des maisons, vous risqueriez d'y être piégé en cas d'incendie.  

- Vérifiez régulièrement l'état de vos dispositifs de sécurités, la charge des piles de vos détecteurs de fumées et la date de validité de vos extincteurs.  

- Informez votre familles sur la conduite à tenir en cas d'incendie, prévoyez un plan d'évacuation et ayez toujours à proximité un téléphone pour composer le numéro des pompiers, le 18 et sur portable le 112.

- Pensez ensuite à déclarer le sinistre à votre assurance au plus vite.