Consulting En Sûreté

Combat au Couteau - Fabrication d'un Tanto D'Entrainement.


Le couteau, en plus d'être un outil polyvalent, est une arme redoutable entre des mains habiles.


Restant toutefois très dangereux entre n'importe quelles mains.

J'ai le souvenir d'un déglingué au crack qui brassait l'air frénétiquement avec un vieux surin dégueulasse et croyez moi, personne ne s'en serait sortis sans blessures face à lui. 

Évidemment un combattant hors paire sera considérablement plus efficace qu'un toxicomane en manque mais un combat au couteau comportera toujours le risque d'être gravement blessé ou tuer.

Malheureusement, personne n'est à l’abri d'une confrontation violente face à une lame ! 

Et le monde tel qu'il tourne annonce des périodes encore plus sombres qu’aujourd’hui 
dans un avenir proche... 

La grande disponibilité des couteaux et leurs efficacités en fait une arme universelle utilisée tant par les forces armées que les criminels de tout horizons.

De la cuisine à la quincaillerie en passant par le sac à gravas et l'armurerie, rien n'est plus simple que de se procurer ou d'improviser un couteau...


Il est de ce fait indispensable d'être entrainer à se défendre contre une attaque au couteau et de savoir l'utiliser soi même pour être en mesure d'appréhender pleinement le potentiel létal de cette arme et mieux vous en prémunir.

De nombreux arts martiaux enseignent la défense et le combat au couteau.

Même si il est possible de s'initier seul par le biais de livres et vidéos, il est préférable, comme pour toutes disciplines martiales, d'apprendre auprès d'un instructeur compétent.

Au minimum, vous devrez vous entrainer avec un partenaire pour avoir un aperçut de ce qu'est une attaque au couteau. (les taillades de steak en moins)

Pour s'entrainer au combat au couteau, il est important d'être équiper d'un couteau d'entrainement non pointu et non tranchant, ainsi que des vêtements et lunettes de protections indispensables.

Vous pouvez trouver toutes sortes de couteaux d'entrainement dans le commerce, de différentes formes, plus ou moins flexible et plus ou moins chère.

Il est recommandé aux débutants d'utiliser des lames d'entrainements très souples pour travailler en toute sécurité.

Pour plus de réalisme et dans un souci d'efficacité maximum, les plus habitués à ce genres d'entrainements utilisent des couteaux métalliques non tranchants et aux pointes arrondies.


Évitez d’émousser vous même de vrais couteaux ou faites le 
à la perfection pour ne rien laisser de tranchant le long de la lame.
La moindre écharde métallique pourrait provoquer une grave blessure. 

Avec ce genre de couteau d'entrainement, le poids et l'aspect de la lame est plus vrai que nature, le stress induit est plus important et les sensations lors des frappes suffisamment désagréable pour mettre une pression réaliste lors de l'entrainement.

Une de mes connaissance m'a dit s'être entrainé une fois avec un shocker (matraque électrique) de faible voltage sur des attaques d'estoques (attaque de la pointe d'une lame).

Personnellement, je ne m'y risquerais pas par mesure de sécurité et je vous déconseille vivement de tenter l’expérience.

Les chocs électriques des taser sont susceptible de provoquer une arythmie cardiaque dans certaines conditions.

Moins dangereux mais tout aussi intéressant, porter des vêtements blanc par dessus vos protections et utiliser des gros marqueurs en guise de couteau pour matérialiser les touches lors de votre entrainement au combat.

Vous pourrez par la suite constater combien de fois vous seriez mort si le marqueur avait été une lame.

Une grosse gifle de cowboy pour chaque marque correspondant à une blessure mortelle pourrait être prévue en fin d'entrainement pour garder les partenaires motivés.

Faire porter une cagoule ou un masque hideux à son adversaire lors d'un combat d'entrainement permet aussi de se détacher de l'idée qu'il ne s'agit que d'une simulation en dé-personnifiant le partenaire qui peut alors laisser libre cours à son agressivité. 

Vous en oublierez qu'il s'agit d'un partenaire d'entrainement.

Pour le reste, le choix du couteau d'entrainement dépendra essentiellement de l'art martial pratiqué, du niveau du pratiquant et bien sûr du budget.

Les photos ci-dessous présentent une possibilité de fabrications de couteaux d'entrainements style "Tanto" à moindre coût.

La base pour fabriquer ce couteau d'entrainement 
est une chute de bois rouge récupéré chez un artisan.
Le choix d'un bois dur est volontaire pour offrir une plus grande solidité à l'objet.

Le matériel nécessaire est simple à réunir.
Scie de modélisme, Râpe à bois, Ciseau à bois, Cutter, Papier de verre
et éventuellement une perceuse munie d'une mèche à bois.
Et un marteau que j'ai aussi oublier sur la photo...
  
Commencez par marquer la séparation entre le manche et la lame du couteau
en entaillant sur quelques millimètres les deux profiles du future couteau.
Prenez soin de ne pas couper votre chute de bois en deux en taillant trop profond.

Vue du dessus, la tranche de votre chute de bois devrait ressembler à ça.

Tracez à partir de vos deux encoches deux lignes parallèles
qui donneront le marquage de la partie de la lame à dégrossir.

Faites sauter la matière à retirer le long de la lame avec votre ciseau à bois.
Vous positionnerez le tranchant du ciseau à bois perpendiculairement au plan de travail
(ou comme ici à l'arrache sur le sol
Et vous frapperez sur le manche du ciseau avec le marteau 
pour dégrossir le long de votre traçage.
Allez y doucement pour ne pas tout bousiller.

Utilisez ensuite la râpe à bois pour commencer la finition de votre couteau d'entrainement.
Arrondissez les bords comme bon vous semble et donnez l'aspect final à l'ensemble du couteau.




Le papier de verre permettra un ponçage propre sur l'ensemble du couteau d'entrainement.
 
Vous pourrez ensuite entailler votre manche façon "Ananas" 
avec la scie pour faire le grip sur votre manche de couteau.


Vous pourrez éventuellement percer l’extrémité du manche du couteau 
pour y passer une dragonne.


Le résultat final n'est pas du grand art mais convient parfaitement pour
le travail qui lui sera demandé.


Soyez prudent lors de tout entrainement avec ce genre de matériel, si vous n'êtes pas sur de vous entrainer en toute sécurité, optez pour du matériel professionnel.
Un couteau d'entrainement basique peut s'acheter pour 5 ou 6 €.
La sécurité vaut bien ce petit investissement.
Quoi qu'il en soit, ne vous entrainez jamais sans protections adaptées et sans mesures de sécurités optimales.