Consulting En Sûreté

"Feu de Sapin" Comment l'éviter et l'éteindre


Décembre 2016

C'est la période des fêtes de fin d'année et beaucoup de foyer agrémenteront l’intérieure de leur maison avec un sapin.

C'est en tout 6 millions et demi de sapins qui sont vendus chaque années, dont 5,5 millions de sapins naturels et 1 million de sapins artificiels.

Et chaque année, de nombreux incendies liés aux sapins de Noël sont à déplorer avec souvent des enfants en premières victimes.

Je vous propose donc dans cet article, quelques conseils pour éviter les feux de sapins et agir rapidement en cas d’incendie.


Avant toute chose, la prévention :


- Les sapins artificiels aux normes et de bonne qualité sont en matériaux retardant l'incendie. 

Les vrais sapin sont eux de vrais Jerricans d'essences naturelles !

Un vrais sapins crame très vite (voir la vidéo plus bas)

Les sapins décorés de fausse neige et autres flocages colorés sont parfois encore plus inflammables.

Choisissez bien votre sapin et suivez les règles qui suivent...

- Pensez à installer votre sapin le plus loin possible des sources de chaleurs. (cheminé, radiateur, chauffage d'appoint...)

- Assurez-vous que toutes vos décorations et surtout les guirlandes électriques soient aux normes Française ou Européennes.

- Assurez vous également des normes sur vos multiprises et équipez-vous de prises avec parasurtenseurs.

- Pour éviter les surtensions, ne surchargez pas les prises électriques.

- N'utilisez jamais de guirlande électriques endommagés.

- Stabilisez bien votre sapin.

En basculant, un sapin peut arracher les câbles les plus fins et provoquer un court circuit.

Sans compter que mamy on le petit neveu n'apprécieront pas forcement d'être en dessous à ce moment-là...

- Surveillez les enfants !

Ils aiment Noël, ce qui brille (genre des flammes) et faire des choses stupide...

Rangez donc soigneusement les bougies, allumettes, briquets, allume gaz et aussi le paquet de clope de tonton Jo ! 

- Certaines personnes pensent qu'humidifier avec un vaporisateur un sapin permet de le maintenir plus longtemps.

C'est vrais, mais alors à réserver pour un sapin sans décorations électriques pour ne pas provoquer de courts circuits et d'incendies.

- Éteignez vos décorations avant de dormir, de sortir et même de vous absenter d'une pièce plus d'une minutes.

Il faut moins de 30 secondes à un sapin pour s'enflammer.

- Noël étant également un période propice à l'allumage de bougies, pensez à les surveiller durant tout le temps de leur combustion et éloignez les le plus possible des sapins.

Il existe aujourd’hui des bougies artificielles à lumière led très réalistes.

- Le point sur les bougies vaut également pour ce qui concerne les cierges magiques et autres artifices d’intérieurs.

"Feu d'artifice d’intérieur" ne veut pas dire "sans risques d'incendie".

- Briefez tout le monde chez vous sur le risque d'incendie, sans effrayer les enfants bien sûr mais un peu de prévention ne peut faire que du bien.

- On a vu qu'humidifier un sapin éclairé est dangereux mais un sapin sec l'est tout autant, débarrassez-vous en avant qu'il ne soit trop sec. 

Achetez le plus tard et débarrassez-vous en plus tôt...

- Pour finir avec la prévention, pensez à vous équiper d'au moins un détecteur de fumé et d'un extincteur chez vous.

Pour un feu d'origine électrique, il vous faudra un extincteur au CO2.

Si vous en avez la possibilité, vous devriez Installer, même provisoirement, un détecteur de fumé supplémentaire au-dessus de votre sapin.


Si vous suivez ces quelques conseils de prévention contre un incendie, vous ne devriez pas trop vous en faire...

Mais un accident est si vite arrivé...

Pour parer à toutes éventualités, il est bon de vous préparer à éteindre un départ de feu si vous en avez le temps.

Et du temps, vous n'en aurez quasiment pas...

Un feu de sapin s'étend à une vitesse effroyable !

Notez donc que la première chose à faire sera de donner l'alerte chez vous et d'évacuer vos proches.

La vidéo qui suit vous montre l'impressionnante propagation d'un feu sur un sapin de Noël :
 


Conduite à tenir en cas d'incendie :

- La conduite à tenir est expliqué dans l'article sur  :

"Les bases de la sécurité incendie

Je donne l'information ici pour être le plus précis possible dans cet article mais vous ne devrez en aucun cas risquer votre vie inutilement.

Tenter d’éteindre soi-même un départ d'incendie ne devrait être envisagé que pour permettre un sauvetage ou laisser le temps aux occupant du local d'évacuer.



- Identifiez l'origine de l'incendie

Concrètement, vous n'aurez pas le temps !

Tachez donc de connaitre à l'avance le risque.

Si une bougie était à proximité juste avant, c'est probablement la bougie qui en est la cause, si le petit Gaston tient un Zippo devant le sapin en torche, c'est que vous avez affaire à un jeune pyromane...

Bref, plus vite la nature du feu est identifié et plus vite vous pourrez agir.


- Déterminez la taille du feu

Là aussi va falloir réagir très vite.

C'est de l'ordre du réflexe !

Si le feu n'est pas plus gros qu'un ballon, il n'est pas encore trop tard.

Dites à tout le monde d'évacuer et d'appeler les pompiers en composant le 18 pour si vous êtes en France ou le 112 pour le reste de l'Europe.

Si le feu est juste un peu plus important, vous pouvez tenter de l’éteindre en vidant dessus un gros extincteur au CO2 mais n’espérez pas grand-chose et privilégiez toujours votre sécurité...

Au-delà, fuyez après les autres occupants en vous assurant que tout le monde soit sortis.


- Éteindre le départ de feu

Pour un petit feu d'origine non électrique, vous pourrez utiliser toutes sortes d'extincteur, un seau d'eau, une couverture mouillée ou une couverture anti feu.

Si le feu est d'origine électrique, vous n'utiliserez surtout pas d'eau pour l'éteindre.

Les extincteurs à eau sont donc à proscrire sur les feux d'origines électrique.

Si les fusibles on sautés, vous saurez qu'il s'agit d'un incendie d'origine électrique mais vous pourrez toutefois utiliser de l'eau, si rien d'autre n'est disponible, vu que le courant ne circulera plus au niveau du court circuit.

Notez bien que si ce ne sont que les guirlandes qui ne s'allument plus ce n'est pas dû à la mise en sécurité du disjoncteur mais simplement dû à la défaillance de la guirlande.



- La procédure d'extinction avec un extincteur

Armez l'extincteur en retirant la goupille de sécurité.

Placez-vous à environ deux mètres face à l'incendie en prenant soins d'avoir la sortie de secours dans votre dos.

Visez la base des flammes en "arrosant" latéralement.

Si le feu ne s'éteint pas et augmente en intensité, sortez vite en vous assurant que personnes n'est resté à l’intérieur. 

Des enfants ou des adultes peuvent par peur s'être "mis à l'abri" en se cachant.

C'est une erreur de leur part, soyez certain que ça n'arrive pas.

Si vous parvenez à éteindre le feu, ne criez pas victoire trop vite, vous devrez tenter d'identifier d'éventuelles braises qui pourraient redémarrer un ou plusieurs incendies.

Normalement, vous avez demandé d’appeler les pompiers, si vous étiez seul ou si ça n'a pas été fait, faites le maintenant et expliquez-leur la situation. 


Voilà tout ce que je pensais nécessaire de dire en cette fin d'année concernant les risques d'incendies.

J'espère ne pas avoir gâché l'ambiance des fêtes mais soyez sûr que la prudence ne gâchera jamais autant un événement qu'une catastrophe.

Sur ces quelques mots, je vous souhaite quand même d'excellente fêtes de fin d'années.

Que vous fêtiez Noël ou non, profitez de chaque instants pour être en famille ou entre amis, rapprochez-vous des gens que vous aimez et si par le plus grand des malheurs vous n'aimez personnes, sachez qu'il n'est jamais trop tard pour s'y mettre.

Un nombre impressionnant d'enfants mais aussi d'adultes et personnes âgés sont en situation d'isolement ou de pauvreté extrême.

Votre aide pourrait être la bienvenue pour ce mois de Décembre mais aussi d'autres moments de l'année car la misère n'existe pas qu'un mois par ans.

    
Prenez soins de Vous et entraidons-nous tant que nous le pouvons.