Consulting En Sûreté

Comment Démasquer Un Escroc





Les probabilités de se retrouver confronté à une tentative d’escroquerie sont beaucoup plus élevées que ce que la plupart des gens pensent.

Je ne m’avancerais pas à annoncer de statistique précises car dans ce domaine, tous est par essence très flou.

Puis entre nous, les statistiques, ça a ses limites…

Entre les ruses et détournements de situations utilisés par les escrocs, le temps de réaction des victimes et parfois la honte de s’être fait piégés les plongeants dans le silence, aucun chiffre fiable ne peut être donné concernant les escroqueries, chantages, extorsions et autres débits frauduleux.

Il est peut être possible de vous en faire une idée en vous renseignant dans votre entourage.

Vous pourrez constater que les tentatives d’escroqueries et celles ayant aboutis sont monnaie courantes.

En dépassant à mon humble avis le million de cas chaque année, connaitre un cas d’escroquerie dans son entourage n’est clairement pas une exception.

Que ce soit dans une situation du quotidien, au travail, en vacances ou sur internet, les cas d’escroqueries peuvent à tout moment vous concerner.

Ne tentez pas non plus de mettre un profil type sur un escroc.

Il est sans visage ou plutôt, il a cent visages.

Ces individus peuvent graviter dans toutes les sphères de la société, aux quatre coins du monde et sous diverses identités.

Hacker, maitre chanteur, espion, truandLe maitre de l’arnaque vise également divers objectifs


Alors comment éviter une escroquerie ?

L’idéal serait d’avoir une liste de toutes les pratiques existantes en matière d'arnaque, mais cette liste serait interminable.

Une liste des grands principes utilisés par les escrocs est envisageable car toute escroquerie est souvent élaborée en transposant et en mêlant habilement « les bases du métier ».

Dans cet article, nous allons voir comment éviter d’être la proie d’un arnaqueur et « démasquer » un escroc potentiel pour pouvoir reprendre le dessus sur une situation potentiellement périlleuse.

Je ne détaillerais pas dans cet article ce qui concerne internet et les fraudes utilisant le web comme support sans éluder le fait qu’une collecte d’information en amont par un escroc peut souvent se faire via internet.

Il s’agira essentiellement ici de contact réel avec un (ou plusieurs) individu(s).

Commençons…  

Principe N°0

Soyez discret

Discrétion ne veut pas dire raser les murs mais plutôt « rester secret ».

Et oui !

C’est le principe numéro zéro parce que la liste toute simple (mais pas si conne que ça) qui va suivre devrait déjà être opérationnelle.

Si vous n’avez pas encore pris ces habitudes, prenez-les vite !

- Surveillez votre boite à lettre et ramassez le courrier le plus tôt possible.

- Soyez averti de la visite d’un agent de maintenance dans votre immeuble ou quartier.

- Vérifiez toujours les avis de passages dans votre boite à lettre ou affichés dans votre immeuble.

- Ne planquez jamais vos clés près de chez vous à l’attention d’une tierce personne.

- Verrouillez toujours votre porte à double tours lorsque vous y êtes et lorsque vous sortez.

- Détruisez vos documents devenus inutiles de façon définitive.

- Ne répondez à votre porte que si vous attendez de la visite et demandez à vos proches de toujours vous prévenir avant une visite.

- Ne répondez au téléphone que si vous connaissez le numéro qui vous appel.

- Ne rappelez pas un numéro que vous ne connaissez pas.

- Ne vous attardez pas avec un passant qui vous demande un service anodin.

- Sécurisez vos mots de passes de boite mail et autres comptes de façon strict.

- Sécurisez votre ordinateur et votre connexion internet.

- N’ouvrez pas les m@il dont vous ignorez la provenance quel qu’en soit l’entête.

- Ne racontez pas votre vie sur les réseaux sociaux avec n’importe qui.

- Ne publiez pas n’importe quoi ou plutôt ne publiez rien de personnel sur le web.

- Soyez discret sur vos biens personnels.

- Soyez discrets sur vos habitudes.

- Faite passez l’info à tous vos proches de faire de même.

Tous ceci représente une base importante à appliquer pour ne pas faciliter la tache à un éventuel escroc.
 

Principe N°1

Méfiez-vous en toutes circonstances.

Oui, je sais ce que vous pensez, celle-là elle est facile !

Mais c’est loin d’être aussi simple que ça…

A moins de s’enfermer sur soi-même et de ne se sociabiliser avec personne, ce principe est délicat à appliquer.

Il m’est arrivé dans certaines circonstances d’adopter une attitude flirtant avec la paranoïa à une époque et en des lieux ou cela me semblait être une nécessité.

Mais la plupart du temps cette attitude est plus préjudiciable qu’autre chose, notamment à cause du manque d’expérience et connaissances que les échanges sociaux procurent.

D'autre part, un escroc habile pourra parfaitement trouver votre corde sensible et vous sortir de votre « zone de sécurité maximale » pour finalement vous infliger ce que vous redoutiez le plus.

Il est écrit dans le Shoninki que connaitre l’état émotionnel de l’âme est de la plus haute importance et que celui qui parvient à pénétrer les états émotionnels du cœur n’échouera jamais à percer à jour les intentions.

Pour y parvenir il est également essentiel de commencer par explorer son propre cœur, d’en connaitre les moindres recoins et de comparer avec les cœurs des autres

Cette mention du Shoninki, (recueil de technique d’espionnage des maitres de la dissimulation), confirme assez bien ce que les deux points que nous venons de voir expliquent. 

Arrête ta flûte !
Une arnaque peut être une exploitation rapide d’une de vos faiblesses, velléités ou besoins naturels, ou bien un montage de scénario élaboré parfaitement escamoté mais utilisant les mêmes ficelles que « l’arnaque express ».

Donc la première chose dont vous devez vous méfier, ce n’est pas des gens.

Bien au contraire, c’est en expérimentant, en vous adaptant et en évoluant dans différents environnement sociaux que vous vous forgerez à la fois le sens du contact mais aussi une base de donnée inestimable sur la nature humaine et bien sûr la vôtre.

Ce dont vous devez vous méfier, c’est de vos faiblesses, velléités ou besoins naturels évoqués plus haut.

Si vous sentez que quelqu’un semble exploiter un penchant de votre personnalité, c’est que vous êtes probablement en présence d’un escroc.

Ce qui nous mène au deuxième principe permettant de démasquer un escroc qui rejoint de très près le premier :

Principe N°2


Sachez détecter la flatterie.

Là aussi ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air.

Bien sûr, un mec qui vous cire les pompes à longueur de temps mettra probablement votre esprit critique en alerte, mais le vrai danger vient de celui qui endort vos défenses avec habileté pour toucher au but.

On reste ici dans le même ordre d’idée que pour le premier principe et c’est très important !

Méfiez-vous de tous ce qui vous donne une impression de satisfaction personnelle provenant d’autrui.

Une flatterie sera forcément liée à un attribut extérieur ou intérieur de votre personne.

Cette flatterie ne sera pas forcement formulé de façon direct.

Et même, pour être plus efficace, la flatterie sera induite furtivement par "le renard beau parleur".

On peut très bien vous flatter par des compliments…

Mais on peut aussi bien flatter vos sens que vos sensations de façon très subtile et c’est là que réside le danger.

Sachez donc détecter la flatterie en étudiant la satisfaction qu’une situation vous procure en vous basant sur les éléments suivants :

Vos besoins.

Ce sont ceux exposés dans la pyramide de Maslow.

- Les besoins physiologiques.

Ce sont les besoins directement liés à la survie des individus ou de l’espèce.
(Soif, faim, reproduction, sexualité...).

- Le besoin de sécurité.

Cela consiste à se protéger contre les divers dangers et menaces de la vie.

- Le besoin d’appartenance.

Il représente la dimension sociale de l’individu.

C’est le besoin de se sentir accepté par les groupes dans lesquels l’individu évolue.

- Le besoin d’estime.

C’est la suite logique du besoin d’appartenance.

L’individu souhaite être reconnu au sein des groupes auxquels il appartient.

- Le besoin de s’accomplir.

Ce besoin tend vers l’affranchissement des besoins matériels pour atteindre l’épanouissement complet

Tous ces besoins peuvent être exploités par un escroc et ce ne sont pas les seuls leviers dont il pourra disposer. 

Un arnaqueur expérimenté s’appuiera aussi sur :

Les faiblesses.

Ce sont essentiellement les trois plus grands vices de l’homme

- Le sexe (prostitution, pornographie, addiction au sexe, déviances sexuelles…)

- Le jeu (Jeux clandestins, casinos, paris et loteries…)

- Les drogues (cigarettes, alcool et cachetons compris…)

Tous trois impliqués dans les business les plus rentables du monde…

Autres failles qu'un escroc saura déceler chez sa proie :

Les velléités.

Elles peuvent être très nombreuses...

- Désir de vengeance.

- Fortune.

- Gloire.

- Notoriété.

- Soif de pouvoir. 

- Recherche constante de plaisir.

- Sortir de la solitude...

On pourrait aussi ajouter les corolaires biblique de tous ce que nous venons de voir…

Les sept péchés capitaux :

- La paresse
- L’Envie
- L’Orgueil
- L’Avarice
- La Gourmandise
- La Colère
- La Luxure

Le but ici n’est pas d’être moralisateur ou de vous faire choisir une vie monacale.

Vous faites ce que vous voulez de vos vies tant que ça ne perturbe pas les libertés de qui que ce soit !

Et réciproquement...

Il est par contre très important de préciser que ce qui vient d’être dit concernant la flatterie est un principe universel dans la procédure de mise en confiance qu’un bon escroc mettra en place.

A vous de détecter au mieux une telle situation pour vous mettre sur vos gardes.

Pour citer la très fameuse fable Le corbeau et le renard de Jean De La Fontaine, « tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute »…

Et ce renard-là sait parfaitement comment vous flatter !

 
Principe N°3

Détectez l’usurpation

Un bon escroc saura parfaitement user d’un principe de manipulation appelé « preuve d’autorité ».

Il se présentera à vous dans un rôle qu’il maitrise parfaitement et dont les caractéristiques résonnent en vous comme un gage de crédibilité.

Il tentera d’obtenir ce qu’il souhaite vous soutirer (argent, informations, actions précises…) en utilisant avec savoir-faire tous les artifices de son rôle.

Soyez très vigilant sur les pseudos accréditations, documents officiels, certificats et autre paperasseries sensés être des preuves indubitables de la bonne fois de votre interlocuteur.

En fait, tous ceci n’est jamais une preuve !

Aujourd’hui, tout peut être falsifié avec une facilité déconcertante.

De même que toutes informations cruciales peuvent être obtenues en amont via une véritable enquête, des méthodes de social engineering et "l'ami google"...

Donc méfiez-vous aussi de l’argumentaire.

Pour vous mettre un peu plus en alerte, si le bonhomme n’est pas très « pro » ou qu’il vous prend pour un abruti fini, il abusera de ces preuves d’autorités en vous inondant de tout un arsenal de détails (parfois pas très cohérent comme nous allons le voir plus loin).

Bref ne soyez pas dupe :

- Ne vous précipitez jamais dans la nasse qu’il vous aura tressé.

- Prenez le temps de réfléchir plusieurs fois.

- Posez-vous les bonnes questions. 

- Demandez l’avis de personnes de votre entourage.

- Renseignez-vous auprès d’autorités "réellement" compétentes.

- Demandez conseil auprès de confrères du soi-disant professionnel qui se présente à vous avec une occasion en or à ne pas rater…

- Et ne tombez pas dans le panneau des cas de force majeur impliquant votre vie ou je ne sais qu’elle autre connerie propre à vous faire vibrer là ou sa vibre bien…

Dans la même veine de ce qui vient d’être dit, nous pouvons passer à la suite :

Principe N°4

A ce stade-là, redoublez de prudence

Que vous n’ayez rien vu venir jusqu’à maintenant, ou que votre radar à enflure vous ait mis en alerte, les escrocs les plus fins et audacieux (ou juste déterminés) stabiliseront la confiance entre vous et eux avec une ruse que j’appelle ruse d’honorabilité.

Si vous avez marché dans la combine proposé, il est souvent de mise de n’avoir pas trop investit et vous récupérerez sous peu un retour sur investissement vous invitant à multiplier votre mise de départ… que cette fois vous ne retrouverez jamais

Notez que le retour sur investissement est aussi faux que tout le reste.

S’il s’agissait d’un prêt, il vous est restitué très rapidement pour vous mettre en confiance avant la prochaine étape… celle ou vous videz votre compte en banque

Le principe s’adapte à toute sorte de situation…


Principe N°5

Détectez les incohérences

Le speech de l'escroc peut être constellé d’incohérences qu’il vous faudra détecter.

Si vous posez de bonnes questions au bon moment, l’escroc tentera d’y répondre avec plus ou moins d’habileté.

En vous débrouillant suffisamment bien, vous l’égarerez dans ses mensonges et la cohérence de son histoire s’effondrera.

Il est probable qu’il esquive la question en vous faisant comprendre que vous êtes « négatif », « paranoïaque », « pas prêt pour ce qu’il a à vous proposer » voir même « indigne de sa sollicitude ».

Dans le cas d’un chantage ou d’une extorsion, les menaces diverses et variées remplaceront les termes entre guillemet ci-dessus…

Principe N°6

Ne cédez pas à la pression

Non je ne parle pas de la bière même si dans ces moments-là il est vivement conseillé d’y aller mollo sur la tise.

Mais revenons-en à nos loups et moutons…

Souvent, un escroc vous mettra la pression en vous demandant de ne pas perdre de temps.

Vous savez, la fameuse opportunité qui va disparaitre

Quelle que soit le motif et aussi bidon ou crédible qu’il puisse être, un escroc voudra une réponse (ou une action) immédiate de votre part.

Vous saturer d’info sur sa crédibilité était lié à la procédure d’urgence qu’il met en place.

Il tente de court-circuiter votre intellect par tous les moyens nécessaire et en y ajoutant un caractère « urgent », vous ne pouvez pas prendre le recul nécessaire à la mise en lumière de ses plans Machiavéliques.

Faites obstacle à cet empressement et suivez votre plan, pas le sien !


Principe N°7

Pensez comme un escroc !

Ok, je vous l’accorde, tout ça ressemble à un monde d’insecte rampant mais rassurez-vous, personne ne vous oblige à roder avec les charognards.

En revanche, je peux vous garantir qu’en vous intéressant à tous ce qui concerne la manipulation, les techniques de persuasion, le cold reading, le social engineering, le mentalisme, l’hypnose, le subliminal, les forces mentales et plus encore !

Vous découvrirez un monde fascinant qui va bien au-delà de la partie de boneto attrape couillon et autre hustling au billard, au bras de fer, au jeux de nim ou au fléchettes (même si tout ça peut être digne d’intérêt)

« Tout un programme » me direz-vous, et je vous réponds oui, c’est tout un programme !

Mais soit on aime apprendre et c’est un pur plaisir qui devient une addiction, soit on n’aime pas et on passe à autre chose…

Dans les grandes lignes, voilà de quoi détecter un escroc avec d’assez bons résultats.

Bien sûr une escroquerie très élaborée sera plus compliqué à déceler et certaines petites arnaques peuvent aussi passer entre les maille de ce filet que nous venons de tisser ensemble.

Mais globalement, si une arnaque est assez petite pour passer entre les mailles, elle le sera aussi pour être broyée par votre nouvelle perspicacité.

Quoiqu’il en soit, ouvrez l’œil, soyez attentif et informez-vous !