Consulting En Sûreté

SELF-DEFENSE - "Menaces Et Moyens De Protection"



 Cet article est un extrait de mon programme sur "Les bases de la Self-Defense"
Pour plus de renseignements sur les moyens et techniques d'entrainements, 
l'efficacité en self-defense ou en situation d'urgence
et plus généralement pour votre sûreté,
consultez le site.


Soyons clair, dans la rue comme ailleurs le danger d'une confrontation violente peu venir de n'importe-ou, n'importe quand et pour n'importe quelle raison.

Cette réalité peut s'aggraver selon la zone géographique ou vous vous trouvez, mais aussi la situation politique, économique et sociale du moment. 

La concurrence entre les différents prédateurs humains pousse certains d'entre eux à sortir des sentiers battus pour commettre leurs forfaits. 

Il y a autant de scènes de crime qu'il y a de criminels et autant de criminels que de modes opératoires. 

A partir de ces constatations toutes les combinaisons sont possibles... 

Il y a tout de même quelques constantes qu'il est bon de souligner. 

Les classiques en matière de crimes et délits à quelques évolutions près n'ont pas changé et les nouveautés dans ces domaines sont souvent des variantes de méthodes existantes.

Du psychopathe déterminé à l'opportuniste vicieux en passant par le bagarreur débile, chaque situation de la vie courante peut engendrer chez ces "prédateurs" potentiels, haine, convoitise, désir... 

(Les fameux sept péchés capitaux que l'on énumère plus et leurs corollaires qui représentent toute une palette d'émotions aussi intense que dangereuse.)

Nous allons dans cet article retenir quatre paramètres de self-defense importants dont il faut tenir compte à chaque instant : 

- Les lieux à risque.


- Les violences pouvant s'y dérouler. 


- Les différents types d'agresseurs potentiels. 


- Les moyens de prévention et de protections.

Lorsque vous aurez conscience de ces éléments clés, vous commencerez à mieux connaitre l'ennemi et les moyens de s'en protéger. 

En appréhendant de façon sereine le danger, vous prenez en partie le contrôle de la situation.


« Qui connaît l’autre et se connaît lui-même, peut livrer cent batailles sans jamais être en péril.» 


« Qui ne connaît pas l’autre mais se connaît lui-même, pour chaque victoire, connaîtra une défaite.» 


« Qui ne connaît ni l’autre ni lui-même, perdra inéluctablement toutes les batailles.» 

Gardez en mémoire cette citation de Sun Tzu qui défini à elle seule les objectifs fixés par ce qui est expliqué ici. 

Ceci étant dit, nous allons commencer par élaborer une liste des lieux représentants un risque et le type de violences pouvant s'y dérouler. 

Lieux à risque :

- Sur le seuil de votre porte d'entrée. 

. Home jacking dans le but de vous dérober clef de voiture, argent, bijoux et tout ce qui à une valeur marchande. 

. Saucissonnage dans le but de "vous faire cracher le code" d'une carte bancaire ou d'un coffre fort. 

. Toxicomane en manque à la recherche de médicament pouvant se substituer à sa drogue.

. Viol. 

- Les cages d'escaliers. 

. Vol à l'arraché, sous la menace et/ou accompagné de violences.

. Viol 

- Au volant d'une voiture ou d'un deux roues. 

. Car jacking. 

. Vol à la roulotte.

. Altercation avec un autre conducteur ou un piéton.

- Les transports en communs. 

. Pickpocket pris en flagrant délit qui devient menaçant et/ou agressif. 

. Vol à l'arraché, sous la menace et/ou accompagné de violences. 

. Vol en réunion.

. Altercation avec un autre usagé pour diverses raisons (Mouvements de foules, bousculade, regard mal interprété...) 

- Les distributeurs automatiques de billets.

. Sans commentaires...

- Les ascenseurs.

. Pickpocket pris en flagrant délit qui devient menaçant et/ou agressif.

. Vol sous la menace et/ou accompagné de violences. 

. Viol. 

Gardez à l'esprit que certains ascenseurs peuvent être arrêtés volontairement entre deux étages. 

- Les parkings. 

. Car jacking et autres risques liés à la voiture. 

. Vol à l'arraché, sous la menace et/ou accompagné de violences. 

. Viol. 

- Les toilettes publiques. 

. Vol à l'arraché, sous la menace et/ou accompagné de violences.

. Viol. 

- Vous pouvez ajoutez à cette liste les lieux qui à votre connaissance représentent un risque.

Nous ajouterons pour clore cette liste quelques autres types de violences possibles en tout lieux : 

- Les règlements de comptes.

- Les agressions gratuites.

- Les prises à partie lors d'une altercation.

A l'instar des lieux et types d'agressions, les auteurs d’actes de malveillances peuvent se cacher sous n'importe quel masque. 

Hommes, femmes, de tous âges, de toutes tailles et de tous horizons.

Il est possible de tenter d'identifier différents types d'agresseurs potentiels.

Sans sombrer dans les stéréotypes faciles nous pouvons citer : 

- Rassemblement d'individus pouvant voler ou être violent sous l'effet de groupes.

. Hooligans, casseurs, groupuscules aux idéologies douteuses...

. Éventuellement présents lors d'évènements sportifs, manifestations, fêtes populaires... 

. Émeutier et pillards dans certaines situations de crises majeurs...

- Individu sous alcool, drogué ou en manque d'une de ces substances.

. En costume, en jean ou en robe du soir... n'importe qui peut être sous l'emprise de la drogue.

. Éventuellement présent lors de soirée animées, concert, boites de nuits, mais aussi à toutes heures dans la rue et les transports.

- Agresseurs opportunistes.

. Si votre tête ne lui revient pas, ou si votre portable est « trop voyant » vous serez sa victime et vous n'aurez probablement rien vu venir car lui même ignorait qu'il allait agir avant cet instant.

. Votre agresseur a juste saisi l'occasion.

- Professionnels dont l'efficacité est à redouter.

. Arnaqueurs, pickpockets et autre truands déterminés qui vivent de leurs larcins.

. Ce type de malfaiteur peut se montrer violent s’il est découvert.

. Leurs taux de réussite dépendent de votre vigilance. 

. Le cas extrême pour ce type d'individu est incarné par "l'assassin", "Le tueur professionnel".

- L’irresponsable, « inconscient » de la portée de ces actes.

. Cette catégorie trouve sa place dans cette liste depuis le regrettable constat fait ces dernières années, les agresseurs potentiel sont de plus en plus jeunes, de plus en plus violents et sont de plus en plus influencés par des medias de plus en plus violents eux aussi. 

(Jeux vidéos, films, séries télé, musique, internet, actualités…) 

. Dans de telles circonstances, nous sommes face à un ou plusieurs agresseurs très souvent mineurs, agissants avec un sentiment d'impunité quasi absolu.

- Les prédateurs sexuels. 

. Évitez comme la peste les endroits isolés. 

. Vous ne le ou la connaissez pas, il ou elle vous propose un verre, ne le buvez pas ! 

. Évitez de rentrer seule tard le soir. 

- Et toutes les variantes possibles de la liste... 

Ainsi chaque individu mal intentionné agira en fonctions de plusieurs paramètres :

- Leurs nombres.

- Le lieu.

- Le risque.

- Le profit.

- Votre attitude.

- Vos fait et gestes.

Il est important de préciser que la nuit est la meilleure des couvertures pour qui souhaite agir sournoisement... 

Être à l'aise dans l'obscurité est un bon entrainement pour quiconque souhaite augmenter ses capacités en self defense dans des situations "nocturne". 

Redoublez de prudence lorsque vous estimez que l'instant est propice
à l'exécution d'un méfait. 

Vous pourriez en être la cible.

Entrainez vous dans vos déplacement quotidiens à analyser discrètement le comportement des gens, repérer les situations sensibles et faites l'équation de toutes ces données pour évaluer les risques éventuels. 

Ces entrainements constituent les premières mesures de protection que vous devez mettre en place pour limiter les possibilités d'avoir recours à la violence.

Voici une liste non exhaustive des moyens de protections et de préventions que vous pouvez utiliser de façon profitable pour accroitre votre sécurité : 

- Évitez au maximum les provocations aussi innocentes soit-elles. 

. Ne pas arborer de bijoux précieux de manière ostentatoire. 

. Les téléphones portables modernes sont comme l'or l'objet de toutes les convoitises.
Utilisez de préférence un kit main libre. 

. De manière générale ne laissez pas transparaitre plus de signe extérieur de richesse que nécessaire. 

. Rangez vos portes-feuilles et objets de valeurs dans une poche difficilement accessible. 

. Marchez toujours avec le sac à main ou la sacoche en bandoulière (jamais simplement posé sur l'épaule) et côté mur. 

(Jamais du côté de la rue permettant une fuite de l'agresseur dans toutes les directions)

. Si les conditions s'y prêtent veillez à respecter une distance d'au moins un mètre entre vous et les personnes que vous ne connaissez pas. 

. Ne fixez personne dans les yeux avec insistance. 

. Ne baissez pas la tête lorsque vous vous déplacez cela pourrait être interprété comme un signe de soumission. 

. En voiture, verrouillez vos portières et ne laissez pas vos sac et sacoches près des vitres.

. Évitez de vous retrouver seul(e) à 3 heures du matin dans les ruelles sombres.

. Assurez-vous de toujours avoir un minimum de charge sur votre téléphone portable ou une carte téléphonique et un peu de monnaie pour appeler les secours en cas de nécessité. 


- Équipez vous dans la mesure du possible des outils classiques de la protection personnelle.

. Les systèmes d'alarmes de maisons. 

. Les alarmes portes clefs à actionner en cas d’agression.

. Les systèmes de vidéos surveillance.

. Les armes de défenses non létales pour être le plus propre possible au tribunal et ne pas avoir à assumer la mort d'un connard 

(attention un coup mal placé ou une mauvaise chute peut tuer plus vite qu'une arme à feu)


. Sans oublier le téléphone portable chargé pour appeler les secours en cas de danger. 

Un proche pourrait éventuellement vous rejoindre à un point précis en voiture ou autre.

- Précautions diverses. 

. En voiture, si un véhicule percute votre par choc arrière, ne sortez pour faire le constat que si la zone est fréquentée, coupez le contact et prenez les clefs avec vous avant de sortir de votre véhicule.

Il se pourrait que ce petit incident ne soit qu'une ruse destinée à vous voler votre voiture.

. En boite de nuit ou dans un bar, ne quittez jamais votre verre ou votre tasse des yeux.

. Ne laissez personne apercevoir vos codes de cartes bancaires. 

. Assurez-vous que personne ne regarde par dessus votre épaule au distributeur de billets et au moment de payer par CB et ne vous laissez pas distraire. 

- Astuces. 

. Prenez toujours avec vous un portefeuille sans valeurs dans lequel vous conserverez quelques vielles cartes et peu de monnaie en petites pièces. 

En cas d'embrouille visant à vous dépouiller larguez ce leurre et si vous n'êtes pas obligé de frapper, quittez les lieux. 

. Optez pour une sacoche type banane (discrète), holster ou ceinture avec cache à billets.

. Notez chez vous en lieu sur le numéro IMEI de votre téléphone portable, ce dernier apparait sur votre écran de téléphone en tapant *#06# 

En cas de vol, ce numéro vous permettra de bloquer à distance votre téléphone.

Pour plus de renseignements, demandez conseil à votre opérateur téléphonique.

Si la confrontation violente est imminente : 

- Tentez de désamorcer le conflit avant l'escalade. 

. Ne manifestez aucun signe de peur. 

. Ne haussez pas le ton, parlez de manière calme, posé et poli quelque soit votre colère. 

. Si vous ne parvenez pas à trouver une issue favorable au conflit, envisagez la fuite, surtout si votre agresseur n'est pas seul et s’il est armé. Ne risquez pas votre vie inutilement. 

. Si aucune autre alternative ne s'offre à vous et que la violence est manifeste, ripostez !

Pour plus de conseils en self-defense, consultez les articles suivants :